Le point sur la crise des refuges, les nouvelles désignations patrimoniales, la revitalisation du centre-ville, et bien plus encore

C’est indéniable : l’hiver est là. Certes, la vague de froid a été propice aux sports d’hiver, comme le patinage sur le canal Rideau (tant qu’il a duré!), mais, par ce temps, mes pensées se tournent toujours vers les personnes en situation d’itinérance. Le personnel de la Ville travaille 24 heures sur 24 pour s’assurer que personne ne doit dormir dehors dans le froid glacial. Je contribue à ces efforts en tant que membre du Groupe de travail sur la crise des refuges d’urgence.

J’ai le plaisir d’annoncer quelques progrès réalisés :

  • Le recours à des lits superposés a permis l’ajout de 70 lits dans les centres gérés par la Ville.
  • La Ville finance des centres de répit et refuges d’accès facile afin qu’ils restent ouverts plus longtemps et offrent des lits pour se reposer et des collations. Le Centre 507 (situé au 507, rue Bank) est l’un deux : celui-ci est désormais ouvert 24 heures sur 24, sept jours sur sept.
  • D’ici la fin du mois de janvier, nous aurons atteint notre objectif de faire passer 120 voisines et voisins dans un logement à long terme en leur offrant des suppléments au loyer.
  • Outre l’ouverture de centres communautaires supplémentaires agissant comme refuges de débordement, nous avons conclu un accord avec le gouvernement fédéral pour utiliser l’immeuble Graham-Spry, situé au 250, avenue Lanark, comme refuge.

Cette semaine, au centre-ville, le nouvel immeuble de logements en milieu de soutien de la Société John Howard ouvrira ses portes sur la rue Lisgar. C’est avec grand enthousiasme que j’accueille dans le quartier 29 femmes, dont beaucoup dormaient dans la rue ou dans des refuges, et qui disposeront désormais d’un nouveau logement permanent et d’un soutien. Nous attendons également avec impatience l’ouverture de la nouvelle résidence de logements en milieu de soutien du Pilier, logement pour femmes sur la rue Eccles. Il n’y a rien de plus sûr et de plus réconfortant qu’une résidence permanente, avec une porte qui ferme à clé et toutes les commodités nécessaires.

Le conseil municipal s’est engagé auprès des résidentes et résidents à faire en sorte que cet hiver soit le dernier où les centres communautaires soient utilisés comme refuges d’urgence. Nous avons doublé l’investissement de la Ville dans le logement abordable, qui est passé de 15 millions de dollars à 30 millions de dollars en 2024. Nous avons maintenant besoin de l’intervention de nos partenaires fédéraux et provinciaux pour aider à financer les logements abordables et à but non lucratif qui, nous le savons, résoudront le problème d’itinérance dans notre ville.

Je dis souvent que mettre fin l’itinérance, c’est comme pousser un énorme rocher jusqu’en haut d’une colline. Je suis toutefois convaincue que si nous poussons tous ensemble, nous atteindrons notre objectif.

Restez bien au chaud,

Ariel

P.S. Si vous ou quelqu’un que vous connaissez avez besoin d’un endroit chaud où dormir ou passer du temps, appelez au 311 pour être orienté à tout moment.

--

Fermetures de routes au centre-ville

Cette fin de semaine, des routes pourraient être fermées à l’occasion des funérailles nationales de l’ancien député d’Ottawa-Centre et chef du NPD, Ed Broadbent. Pour obtenir les renseignements les plus récents sur les fermetures et les répercussions possibles sur la circulation, veuillez consulter le profil du Service de police d’Ottawa sur XFacebook ou Instagram.

Nouvelles désignations patrimoniales au centre-ville

À la dernière réunion du Comité du patrimoine bâti, le Conseil a voté en faveur de la désignation de deux bâtiments du quartier 14 : la Bible House, située au 315, rue Lisgar, ainsi que le bâtiment de la W.C. Edwards, situé au 290, avenue City Center (que beaucoup connaissent comme l’ancien siège de la Orange Art Gallery). Devant le risque grandissant de perdre ce type de bâtiments, c’est avec fierté que la conseillère Troster a appuyé la recommandation du personnel de désigner ces exemples uniques et spéciaux du patrimoine bâti du centre-ville.

Si vous pensez qu’un bâtiment pourrait faire l’objet d’une désignation patrimoniale, veuillez communiquer avec notre bureau, et nous pourrons travailler avec vous pour présenter une demande de désignation communautaire. Pour en savoir plus sur la désignation patrimoniale, consultez le site Web de la Ville.

Le groupe de travail sur la revitalisation du centre-ville publie son rapport

Plus tôt ce mois-ci, le groupe de travail sur la revitalisation du centre-ville d’Ottawa a publié son rapport final, qui contient de nombreuses idées novatrices sur la façon d’encourager un plus grand nombre de personnes à choisir le centre-ville pour vivre, travailler et se divertir. La conseillère Troster, qui a été une membre active du groupe de travail, participe à de nombreuses initiatives décrites dans le rapport. Vous pouvez lire le rapport complet en ligne.

Nouvelles données sur l’efficacité de Safe Supply à Ottawa

Certaines personnes du voisinage ont posé des questions sur le programme Safe Supply à Ottawa, dans le cadre duquel des professionnels de la santé agréés prescrivent des opiacés aux personnes souffrant d’une dépendance aiguë. Cette présentation donne un aperçu du programme Safer Supply Ottawa et fait état des résultats d’un projet de recherche mené en 2023.

Le programme aide les gens à trouver de la stabilité dans leur vie, à prévenir les surdoses et à améliorer leur santé. Nous exprimons notre reconnaissance envers les intervenantes et intervenants du domaine de la réduction des méfaits du centre-ville qui maintiennent en vie nos voisines et voisins qui consomment des drogues et les aident à accéder aux soins de santé et aux ressources communautaires.

Aidez à entretenir la patinoire du parc McNabb

Depuis quelques années, un petit groupe de résidents du centre-ville entretient bénévolement la patinoire extérieure du parc McNabb. Aujourd’hui, ils ont besoin d’aide pour garder la patinoire en bon état et prolonger la saison de patinage. On demande donc des bénévoles pour aider à l’arrosage de la glace en fin de soirée, au déneigement après les chutes de neige, et de toute autre façon originale. Les élèves du secondaire peuvent accumuler des heures de bénévolat requises pour l’obtention de leur diplôme!

Si cela vous intéresse, envoyez un message à [email protected] pour obtenir de plus amples renseignements et pour participer!

La période de demande de participation au programme À vos pinceaux! 2024 est ouverte.

Cherchez-vous une façon de contrer le vandalisme et d’embellir la ville tout en responsabilisant les jeunes de la ville au moyen de l’art public? À vos pinceaux! est un programme de mobilisation des jeunes financé par les Travaux publics et géré par la Direction générale des services sociaux et communautaires de la Ville d’Ottawa.  

Les fonds sont acheminés par les Services de sécurité communautaire, de bien-être, des politiques et des données analytiques de la DGSSC aux organismes locaux désireux d’engager des jeunes pour créer des murales dans les quartiers de la ville aux prises avec un niveau élevé de graffitis et de vandalisme. Depuis 2010, plus de 2 925 jeunes ont créé 103 murales dans la ville dans le cadre du programme À vos pinceaux! 

Ceux qui souhaitent participer doivent garder à l’esprit deux échéanciers: 

  • Vous devez soumettre l’emplacement choisi pour votre murale aux fins d’approbation d’ici le samedi 2 mars 2024 en remplissant le formulaire de demande de murale.
  • La demande complète devra être soumise d’ici le jeudi 4 avril 2024. 

Pour en savoir davantage sur le programme À vos pinceaux!, rendez-vous à ottawa.ca/À vos pinceaux

Remplissez votre déclaration de l’impôt sur les logements vacants

Il est temps pour les propriétaires d’Ottawa de remplir leur formulaire de déclaration de l’impôt sur les logements vacants (ILV) en ligne à ottawa.ca/ilv pour chaque propriété résidentielle qu’ils possèdent avant la date limite du 21 mars. Les déclarations reçues après cette date seront assujetties à des frais de retard de 250 $.

Outre les déclarations en ligne, la Ville a mis en place des options de déclaration pour les résidentes et résidents qui ont besoin d’aides liées à l’accessibilité, et pour celles et ceux qui n’ont pas accès à Internet ou à des appareils numériques, comme des ordinateurs, des tablettes et d’autres appareils portables.

  • Composez le 613-580-2444 et un agent vous aidera à remplir votre déclaration par téléphone.
  • Composez le 613-580-2400 pour communiquer avec la Ville en utilisant le service de relais vidéo Canada.
  • Les centres de service à la clientèle de la Ville peuvent fournir une assistance en personne pour remplir la déclaration. Les personnes avec rendez-vous auront la priorité. Consultez le site Web du Service à la clientèle pour connaître les lieux et prendre un rendez-vous.

Marche au ralenti des véhicules : la Ville veut connaître votre avis!

La Ville d’Ottawa procède actuellement à une révision de son règlement sur la marche au ralenti des véhicules, adopté en 2007 pour limiter la marche au ralenti inutile des véhicules par tous les conducteurs à Ottawa afin d’améliorer la qualité de l’air et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La marche au ralenti, c’est le fait de laisser tourner le moteur d’un véhicule immobile dont l’équipement essentiel ne sert pas. Cela se produit le plus souvent devant des entreprises ou des résidences, lorsqu’on attend quelqu’un ou quelque chose, qu’on se prépare à partir de la maison ou du bureau ou encore lors de toute autre situation où le moteur est en marche alors que le véhicule ne bouge pas.

Le Conseil municipal a demandé au personnel de procéder à cette révision, et nous voulons connaître votre avis.

Rendez-vous sur la page Participons Ottawa pour donner votre avis.

Participons Ottawa : donnez votre avis sur la nouvelle proposition de laissez-passer aux services de loisir

La Ville d’Ottawa offre de nombreux services récréatifs pour encourager la population à rester active et en santé, comme la natation, le patinage, des salles de musculation et d’entraînement cardiovasculaire, l’aquaforme et les cours de conditionnement physique en groupe, et ce, dans plus de 20 installations de loisirs.

Pour s’assurer que les résidentes et résidents paient un juste prix pour ces services, la Ville revoit son modèle d’abonnement et de droit d’entrée. Il existe différentes formules pour accéder aux services : tarif à la carte, abonnement, inscription ou achat d’un laissez-passer pour multivisites.

L'objectif du nouveau modèle d’abonnement et de droit d’entrée est de redistribuer de façon équitable les coûts des services de loisirs et ne vise pas à augmenter les revenus. La majorité des membres paieront un tarif similaire à celui qu’ils paient actuellement; certains pourront même économiser grâce à la réduction de leur tarif. Certaines catégories d’adhésion seront plus dispendieuses.

Répondez au sondage Participons Ottawa pour donner votre avis.

Ressources pour le temps froid

La page Web Temps froid de Santé publique Ottawa contient de l’information sur la prévention des blessures liées au froid, comme les engelures, ainsi que sur les urgences médicales telles que l’hypothermie. Elle comprend des liens vers les ressources de notre communauté pour aider les gens à se procurer des vêtements d’hiver, des repas chauds et d’autres aliments, à obtenir une aide pour les frais de chauffage domestique, à trouver un refuge d’urgence (y compris le transport vers le refuge), ainsi que les emplacements des lieux publics gratuits pour se réchauffer.

La page Web comprend également une carte interactive des lieux où il est possible de se réchauffer, y compris des centres communautaires gérés par la Ville d’Ottawa. Ce sont des endroits situés aux quatre coins de la ville où les gens sont invités à aller pour se réchauffer par temps froid. Ces lieux sont ouverts pendant les heures de bureau tout au long de l’année et leur accès est gratuit. Les emplacements indiqués sur la carte sont validés en début de saison.

Les résidents peuvent joindre la Navigation communautaire de l’Est ontarien en composant le 2-1-1 pour obtenir de l’information sur les services et les emplacements des centres d’accueil, des centres de ressources et de santé communautaires, des banques alimentaires et des programmes alimentaires communautaires, et pour savoir où se procurer des vêtements d’hiver et de l’aide financière pour les services publics.

Les procédures à l’intention du personnel du 3-1-1 concernant le froid extrême sont régulièrement révisées par les experts en la matière de Santé publique Ottawa afin de garantir l’exactitude et l’uniformité des messages du 3-1-1. En plus des procédures existantes, le personnel du 3-1-1 transmet aux résidents concernés des renseignements à jour qu’il obtient par l’intermédiaire des avis aux médias et des messages d’intérêt public relatifs aux conditions météorologiques extrêmes.

Personne-ressource

Notre bureau a préparé une liste exhaustive de ressources communautaires pour vous aider dans les situations où vous ou un voisin pourriez être en détresse. N’hésitez pas à l’imprimer, à l’afficher sur votre réfrigérateur et à la transmettre à vos voisins et aux commerces locaux.

Articles récents

Sécurité communautaire, Fête du Canada, heures d’ouverture des bureaux, Plan directeur des transports, et plus encore!

Sécurité communautaire, Fête du Canada, heures d’ouverture des bureaux, Plan directeur des transports, et plus encore!

Vive l’été! J’ai eu beaucoup de plaisir à rencontrer des résidents lors d’événements tels que la Semaine italienne, la célébration du 55e anniversaire du Centre de santé communautaire du Centre-ville, la fête de quartier de la rue McLeod et le Marché de nuit du quartier chinois.

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel