Bulletin de Quartier Somerset 12

J'espère que vous passez du bon temps avec vos amis et votre famille et que vous prenez le temps de vous reposer et de vous ressourcer cet été. Je reviens tout juste d'un voyage à Montréal, où j'ai renoué avec la ville où j'ai fait mes études universitaires il y a 20 ans. J'ai trouvé inspirant de voir les changements transformateurs qui ont été apportés au cœur de la ville depuis que Valérie Plante a été élue maire. La mise en place rapide d'infrastructures cyclables sûres et d'installations d'apaisement de la circulation dans des espaces verts luxuriants est vraiment impressionnante.

J'espère que vous passez du bon temps avec vos amis et votre famille et que vous prenez le temps de vous reposer et de vous ressourcer cet été. Je reviens tout juste d'un voyage à Montréal, où j'ai renoué avec la ville où j'ai fait mes études universitaires il y a 20 ans. J'ai trouvé inspirant de voir les changements transformateurs qui ont été apportés au cœur de la ville depuis que Valérie Plante a été élue maire. La mise en place rapide d'infrastructures cyclables sûres et d'installations d'apaisement de la circulation dans une végétation luxuriante est vraiment impressionnante.

Merci à Alex Norris, conseiller municipal du Plateau Mont-Royal, de m'avoir montré quelques-uns des projets de verdissement et de modération de la circulation sur lesquels il a travaillé. C'est une source d'inspiration pour notre ville, qui peut et doit faire mieux.

Même si j'étais en vacances pendant quelques jours, Ottawa et les défis auxquels nous sommes confrontés n'étaient pas loin de mon esprit. Mardi dernier, nous avons organisé une table ronde communautaire sur la sécurité des quartiers avec le député Joel Harden et un groupe de travailleurs de première ligne. Plus de 200 personnes ont rempli une salle de l'hôtel de ville et 100 nous ont rejoints en ligne. Le niveau d'engagement a montré à quel point notre communauté est profondément préoccupée par nos voisins qui luttent contre la toxicomanie et le sans-abrisme et à quel point nous voulons tous garantir une communauté sûre pour tout le monde.

Parmi les panélistes figuraient un membre du Service de police d'Ottawa, un travailleur pair spécialisé dans la réduction des risques, des membres du personnel du Centre de santé communautaire de Somerset Ouest et un représentant de l'Association pour l'amélioration des affaires du centre-ville. Des travailleurs de première ligne, des propriétaires d'entreprises, des personnes âgées, des parents et des résidents de logements communautaires se sont joints à l'auditoire. Voici quelques-uns des témoignages que nous avons entendus :

- Les vitrines vides et la diminution de la circulation piétonnière dans le centre-ville nuisent à la vitalité de notre cœur de ville.


- Les voisins remarquent une augmentation des comportements erratiques et de la consommation de drogues en public de la part de personnes sans-abri ou aux prises avec des problèmes de toxicomanie.


- Les propriétaires d'entreprises constatent une augmentation des bris de vitres, des vols, des menaces et de la petite délinquance.


- Les habitants des logements communautaires sont frustrés par la lenteur ou l'absence de réponse de la police lorsqu'ils composent le 911.

- Les travailleurs sociaux des centres de santé communautaires et d'autres agences disent qu'ils ne peuvent pas répondre aux besoins actuels avec les ressources dont ils disposent. 


Malgré le sentiment général de frustration qui régnait dans la salle, les participants ont exprimé beaucoup d'empathie pour nos voisins les plus vulnérables et ont convenu que nous devions travailler ensemble pour plaider en faveur d'une augmentation des ressources consacrées au centre-ville dans le cadre du prochain budget de la ville. Mon équipe travaille à la rédaction d'un rapport détaillé sur ce que nous avons entendu la semaine dernière, et nous collaborons avec le bureau de Joel Harden sur les prochaines étapes de l'engagement communautaire et de la défense des intérêts.

Lors de cette réunion, Santé publique Ottawa a distribué 60 trousses de Naloxone et formé 40 personnes à leur utilisation. Vous pouvez vous procurer une trousse et suivre une formation dans n'importe quelle pharmacie. Cela pourrait vous aider à sauver la vie d'un voisin. Voici la liste des personnes à appeler que nous avons distribuée lors de la réunion de la semaine dernière - veuillez l'imprimer et l'afficher sur votre réfrigérateur ou dans votre bureau. Il existe des ressources communautaires à votre disposition, en plus d'appeler le 911 en cas d'urgence.

Comme toujours, je vous remercie de votre compassion et de l'intérêt que vous portez à Centretown - la meilleure communauté dans laquelle j'ai jamais vécu et que je suis fier de représenter.

Je vous prie d'agréer, Madame, Monsieur, l'expression de mes sentiments les meilleurs,

Ariel

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel