Bulletin de Quartier Somerset 14

Bonjour, cher voisin,

Les matins plus frais laissent entrevoir la fraîcheur de l'automne qui s'annonce. L'activité s'intensifie à l'hôtel de ville, alors que nous reprenons le rythme régulier des réunions des commissions et du conseil municipal et que nous préparons le processus de consultation pour le prochain budget de la ville.

Bonjour, cher voisin,

Les matins plus frais laissent entrevoir la fraîcheur de l'automne qui s'annonce. L'activité s'intensifie à l'hôtel de ville, alors que nous reprenons le rythme régulier des réunions des commissions et du conseil municipal et que nous préparons le processus de consultation pour le prochain budget de la ville.

Bien qu'il reste encore beaucoup de chemin à parcourir, il y a eu quelques nouvelles encourageantes sur le front du logement. La commission des finances et des services généraux de la ville a voté en faveur de l'achat d'une grande parcelle de l'ancienne église d'Alta Vista, afin d'y construire un centre de logements supervisés et, éventuellement, d'autres logements à but non lucratif. La proposition finale sera soumise au conseil municipal mercredi, et c'est avec enthousiasme que je voterai en sa faveur.

Dans le quartier Somerset, nous avons la chance d'accueillir plusieurs communautés de logements supervisés, dont Options Bytown - une organisation qui a un taux de réussite de 92 % pour ce qui est de maintenir les anciens sans-abri chroniques dans leur logement après deux ans. J'espère que cet achat de terrain permettra de construire des logements supervisés, dont nous avons grand besoin, pour nos voisins qui dorment actuellement dans la rue ou qui sont hébergés dans des refuges.

Lors de la réunion du Comité de l'urbanisme et du logement de la semaine dernière, nous avons approuvé le plan d'investissement de la ville pour la construction de logements abordables au cours des trois prochaines années. Parmi les bonnes nouvelles, des projets très intéressants sont en cours de réalisation dans le quartier Somerset, notamment la seconde moitié de Rochester Heights et les tours Dream/Multifaith Housing Initiative qui seront construites sur les Lebreton Flats.

Mais la réalité est que nous sommes loin d'atteindre les objectifs de la ville en matière de construction de logements abordables et de répondre à l'ampleur des besoins à Ottawa. Dans le cadre du processus budgétaire de la ville, je plaiderai en faveur d'investissements plus importants dans les logements très abordables. J'en dirai plus à ce sujet dans les semaines à venir.

Notre bureau travaille toujours sur un document "Ce que nous avons entendu" à partager, avec des informations détaillées sur la réunion de sécurité communautaire que nous avons tenue en août. Nous nous excusons pour le retard, car nous avons eu des maladies et des vacances qui se sont chevauchées dans notre bureau récemment. En attendant, veuillez garder la liste des personnes à appeler à portée de main, au cas où vous rencontreriez un voisin en détresse qui aurait besoin d'une aide non policière. Nous reviendrons bientôt vers la communauté avec quelques propositions pour le budget 2024 pour lesquelles nous pourrions bénéficier de l'intervention de la communauté.

Comme toujours, n'hésitez pas à contacter le bureau du quartier 14 à l'adresse [email protected] si vous avez besoin d'aide.

Profitez du soleil aujourd'hui,

Ariel

--

Défendre la sécurité des piétons

Ces derniers jours, le conseiller Troster s'est exprimé dans les médias sur les raisons pour lesquelles une publicité graphique testée par la ville et ciblant la sécurité des piétons devait être retirée. Cette publicité représentait un piéton victime de la violence routière et disait : "Vous avez traversé la rue pour gagner du temps, mais vous l'avez perdu. Pour toujours".

Le bureau du quartier 14 a reçu de nombreux courriels de résidents contrariés par cette publicité et par le fait qu'elle blâmait les usagers de la route vulnérables d'être heurtés par des voitures. Le conseiller Troster est passé à la radio et à la télévision de la CBC pour expliquer pourquoi une meilleure conception des routes, et non le comportement des piétons, est en fin de compte ce qui permettra d'éviter la majorité des accidents de la route tragiques.

Bien que nous voulions encourager les gens à traverser les rues de la façon la plus sécuritaire possible, il y a encore de nombreux endroits au centre-ville d'Ottawa où il n'y a pas d'intersections signalisées. Et comme nous l'avons vu sur Gladstone il y a quelques semaines, de nombreuses intersections sont encore très dangereuses et doivent être réparées. Le conseiller Troster continuera de plaider en faveur de rues sûres pour tous les usagers de la route, en particulier les piétons, les cyclistes et les personnes utilisant des appareils de mobilité.

 

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel