Bâtir une ville de la musique, rencontrer les assistants, nettoyer la capitale, et plus encore!

Dans les derniers jours de l’occupation du convoi dans le centre-ville, une pancarte très populaire lors des contre-manifestations comportait le slogan impertinent suivant : « Make Ottawa Boring Again » (Rendons Ottawa ennuyeuse à nouveau).

Peu après, un habitant de la région a fait imprimer l’expression sur des t-shirts, et les bénéfices de la vente ont été versés à Highjinx. L’expression était si drôle parce que nous savions tous de quoi elle se moquait : l’idée qu’Ottawa est une ville endormie qui range les trottoirs à 16 heures. Après avoir enduré les klaxons incessants du convoi, un peu d’ennui semble être un baume pour l’âme.

Mais en réalité, notre ville n’est pas du tout ennuyeuse, surtout si l’on sait où chercher. Dans le centre-ville, nous avons des festivals de rue animés, des restaurants extraordinaires, des galeries branchées, des pubs confortables et des cafés pittoresques. Mais il y a une chose qui semble nous manquer? Des lieux de musique abordables et accessibles. Dans le centre-ville, nous avons assisté à la fermeture de nombreuses institutions musicales, dont Zaphods, Babylon et Mercury Lounge. Bien que nous ayons encore d’excellentes salles, notamment le Bronson Centre et Live on Elgin, il y a de moins en moins d’endroits où les musiciens prometteurs peuvent perfectionner leur art et trouver de nouveaux publics.

C’était l’un des principaux sujets de discussion lors d’un événement organisé par la Coalition de l’industrie musicale d’Ottawa à Queen St. Fare cette semaine. Des artistes au travail se sont réunis pour discuter de la manière dont la ville peut contribuer à une scène musicale et à une vie nocturne vibrantes. Ottawa étant sur le point d’embaucher son premier commissaire à la vie nocturne, le moment de cette séance de remue-méninges n’aurait pu être mieux choisi.

Les obstacles à la création d’une vie nocturne dynamique identifiés par les participants sont notamment le manque de transports en commun fiables, les préoccupations relatives à la sécurité publique, la pénurie de toilettes publiques, la difficulté de réserver des lieux de spectacle et des espaces extérieurs appartenant à la ville et le coût élevé des loyers, en particulier dans le centre.

C’est pourquoi j’ai présenté une motion demandant au personnel de la ville d’envisager la mise en œuvre d’initiatives contre la pauvreté pour la communauté artistique. Et pourquoi je suis intéressé par l’exploration de la réutilisation adaptative d’immeubles de bureaux vides en tant qu’ateliers, espaces de vie et de travail ou lieux de performance pour les artistes. Je ne peux pas imaginer revitaliser le centre-ville sans faire de place aux artistes, d’autant plus qu’un grand nombre d’entre eux sont confrontés au délogement en raison de l’embourgeoisement et du réaménagement.

En d’autres termes, les mêmes éléments qui font une ville accessible, équitable et accueillante font une ville musicale. Et moins ennuyeuse.

Chaleureusement,

Ariel

Rencontre avec les assistants : mercredi prochain          

Joignez-vous à la conseillère Troster et aux fournisseurs de services communautaires du centre-ville le mercredi 27 mars à 18 h 30 pour une conversation sur les personnes à appeler et sur la façon d’obtenir de l’aide pour vos voisins ou vous-même. Cette réunion virtuelle réunira des représentants d’organisations communautaires qui travaillent sur le sans-abrisme, la toxicomanie et la réduction des risques. Ce sera l’occasion d’en savoir plus et de poser des questions dans un environnement sans jugement. Inscrivez-vous ici

Le site de consommation sécurisée est ouvert au CSC Somerset-Ouest

Le site de consommation sécurisée du Centre de santé communautaire Somerset-Ouest a rouvert ses portes à l’extérieur, dans la cour fermée. Il s’agit d’une mesure temporaire jusqu’à ce qu’ils puissent rouvrir à l’intérieur. Santé Canada leur a accordé une dérogation d’urgence pour leur permettre de le faire. Merci à tous les travailleurs de nos centres de santé communautaires qui ont travaillé si dur pour pivoter et fournir ce service vital.

Travaux d’été sur Lyon entre Somerset et Gilmour

La ville d’Ottawa prévoit de remplacer l’égout unitaire et la conduite d’eau principale de la rue MacLaren et de la rue Lyon. Les rues MacLaren et Lyon seront entièrement reconstruites avec une nouvelle chaussée en asphalte et de nouveaux trottoirs en béton.

Pour plus de détails, veuillez consulter la page du projet ici.

Fermetures de routes locales

  • Rue Booth de la rue Raymond à la rue Orangeville. Entre le lundi le 25 mars 2024 et le samedi 6 avril 2024, la route sera fermée toutes les nuits entre 22 h 30 et 5 h 45.
  • Rue Rochester de la rue Raymond à la rue Orangeville. Entre le lundi le 8 avril 2024 et le samedi le 20 avril 2024, la rue sera fermée toutes les nuits entre 22 h 30 et 5 h 45.

Appel à l’achat direct pour le Programme d’art public de 2024

Le Programme d’art public de la Ville d’Ottawa invite les artistes professionnels et leurs représentants à proposer l’achat d’œuvres d’art existantes. Un comité d’évaluation par les pairs examine les demandes et les œuvres recommandées pour l’achat feront partie de la collection d’art de la Ville d’Ottawa. Les œuvres d’art de cette collection diversifiée sont présentées dans plus de 170 sites publics dans tout Ottawa. L’achat direct est un programme concurrentiel qui permet aux participants d’offrir des œuvres d’art à la Ville d’Ottawa. La date limite pour les demandes est fixée au mercredi 10 avril 2024.

Pour en savoir plus et faire une demande en ligne , cliquez ici.

Mise à jour sur le pont Chef-William-Commanda

La ville prévoit d’ouvrir le pont au début de la semaine prochaine et fournira une mise à jour officielle lorsqu’il sera ouvert. L’ouverture du pont dépend des conditions météorologiques, et le personnel surveille de près les prévisions.

Les candidatures pour #ottmusique sont ouvertes

Depuis 2015, #ottmusique a évolué en une initiative qui rassemble des programmes, des occasions et des informations gérés par la ville pour les musiciens et les résidents. En 2020, la ville a lancé trois programmes de base #ottmusique :

  • Musique d’attente,
  • O-Amuseurs, et
  • Tempo de la ville.

 

Il s’agit d’une excellente occasion pour les musiciens locaux de partager leur musique avec les habitants d’Ottawa et d’ailleurs! Un artiste d’Ottawa est défini comme un artiste résidant dans un rayon de 150 kilomètres du centre de la ville.

Pour en savoir plus et faire une demande en ligne , cliquez ici.

Inscrivez-vous dès aujourd’hui au Grand ménage de la capitale

À l’approche des beaux jours, vous remarquerez peut-être que les déchets de tout un hiver sont éparpillés un peu partout dans la ville. Deux fois par an, des milliers de résidents aident à garder nos espaces communautaires propres et verts grâce au Grand ménage de la capitale et vous pouvez vous joindre à eux en vous inscrivant à la campagne du printemps 2024!

Pour en savoir plus et s’inscrire en ligne , cliquez ici.

Ouverture des demandes pour le programme Parés pour la pluie à Ottawa

Parés pour la pluie est un programme pilote qui encourage et soutient les résidents à prendre des mesures sur leur propriété afin de réduire les effets néfastes du ruissellement des eaux de pluie.

Parés pour la pluie offre :

  • Des informations sur les projets pour votre maison (voir ci-dessous), y compris une série de cours d’apprentissage en ligne autoguidés pour vous aider à mettre en œuvre des projets de gestion des eaux de pluie.
  • Des évaluations à domicile qui offrent des conseils et des solutions personnalisées à vos problèmes d’eau de pluie (des conditions d’admissibilité s’appliquent, pour en savoir plus, consultez le site Évaluations de maisons Parés pour la pluie Ottawa).
  • Des rabais jusqu’à 5 000 $ pour vous aider à mettre en œuvre des pratiques qui aident à gérer l’eau de pluie là où elle tombe (des conditions d’admissibilité s’appliquent, pour en savoir plus, consultez les remboursements pour les projets de Parés pour la pluie Ottawa).

 

Pour en savoir plus et faire une demande en ligne , cliquez ici.

Triez et gagnez un laissez-passer pour Bluesfest!

La Ville d’Ottawa a lancé un défi virtuel de tri des déchets « Triez et gagnez », qui promeut l’élimination correcte des déchets et notre outil Navigateur de déchets. Tous les résidents qui relèveront le défi du tri des déchets seront inscrits à un tirage au sort pour gagner un laissez-passer du Bluesfest valide pour toute la durée du festival! L’utilisation des bacs bleu, noir et vert demeure un moyen simple pour les résidents de réduire leurs déchets, et notre concours virtuel du tri des déchets est une façon amusante d’améliorer leurs habiletés relatives au tri!

Participez à ce concours virtuel en cliquant sur Ottawa.ca/TriezEtGagnez! Qui sait? La chance vous sourira peut-être, et vous pourrez réacheminer et réduire vos déchets!  

Assemblée générale annuelle de la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa

Appel à tous les membres actuels et futurs de la Coalition de l’industrie de la musique d’Ottawa : l’assemblée générale annuelle de la Coalition aura lieu le 16 avril! Rejoignez-nous pour du réseautage, des collations, de la musique du DJ local MusicByJayel et une présentation de notre rapport annuel et de notre plan opérationnel 2024-2026.

RSVP maintenant : https://forms.gle/ud9vzr3ydFrdYCtX9

 

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel