Fin des rénovations, soutien après l'incident McNabb, nettoyage du parc Plouffe et célébration de la Journée de la Terre

Imaginez que vous viviez dans votre appartement depuis des dizaines d'années, que vous entreteniez fidèlement votre logement et que vous payiez votre loyer à temps. 

Et voilà que vous recevez un avis d'expulsion de la part de votre propriétaire, sous prétexte qu'il doit effectuer d'importants travaux de rénovation et que vous devez quitter les lieux.

Le processus semble inévitable et intimidant, alors vous acceptez de déménager. Mais, quelques semaines plus tard, vous voyez votre ancien appartement affiché pour un loyer mensuel 1 000 $ plus cher, avec des photos montrant que le propriétaire n’a fait qu’appliquer une nouvelle couche de peinture.

C’est une histoire que nous entendons souvent dans mon bureau, surtout chez les femmes âgées. Beaucoup d’entre elles n’ont plus d’endroit où aller, après avoir été chassées du centre-ville en raison des prix. Elles finissent par se réfugier chez des proches ou par vivre dans le système d’hébergement de notre ville, ce qui n’est certainement pas une façon digne ou sécuritaire pour une personne âgée de passer les dernières années de sa vie.

La vague de rénovictions n’est pas seulement un phénomène qui touche le centre-ville d’Ottawa. Des données récentes de la Commission de la location immobilière de l’Ontario montrent que le nombre d’avis N13 déposés dans notre ville a augmenté de 545 %, et que le nombre d’avis N13 a triplé entre 2022 et 2023.

Ces rénovictions contribuent à une perte choquante de logements locatifs abordables dans notre ville. Selon un nouveau rapport rédigé par Steve Pomeroy, professeur à l’Université de Carleton, Ottawa perd 31 appartements abordables pour chaque appartement construit. L’un des principaux facteurs de cette perte est l’absence de contrôle provincial des loyers, ce qui signifie que les propriétaires peuvent augmenter le loyer de n’importe quel appartement lorsqu’ils trouvent un nouveau locataire. Cette situation incite à expulser les locataires de longue date et à profiter de la hausse vertigineuse des loyers.

À Hamilton, le conseiller Nrinder Naan a travaillé avec le personnel municipal et la section locale d'ACORN pour élaborer un nouveau règlement anti-rénovation. Celui-ci oblige les propriétaires à demander une licence de rénovation dans les sept jours suivant l'émission d'un avis d'expulsion à l'encontre d'un locataire. La ville n'autorise l'expulsion et les rénovations que si le propriétaire a déjà obtenu tous les permis de construire nécessaires à l'achèvement des travaux et fournit un rapport d'ingénieur confirmant que l'inoccupation est nécessaire. Le propriétaire est également tenu d'accueillir tout locataire souhaitant réintégrer son logement une fois les travaux de rénovation terminés.

Dans la rue Bank, à Centretown, un groupe de locataires à faibles revenus, dont certains artistes locaux reconnus, ont été expulsés de leur logement afin que le bâtiment puisse être réaménagé en unités meublées coûteuses, conçues pour les étudiants ou les séjours d'affaires de courte durée. Tous ont été chassés du quartier qu'ils avaient contribué à construire, et notre ville n'a aucun recours pour s'assurer que ces résidents se voient offrir un appartement de remplacement au même loyer.

Le conseil municipal vient d'adopter une motion présentée par Stéphanie Plante, conseillère municipale de Rideau-Vanier, demandant au personnel de la ville de créer un fonds d'acquisition de logements, en collaboration avec des partenaires communautaires, notamment Logement communautaire d'Ottawa et la Fiducie foncière communautaire d'Ottawa. Il s'agit d'un outil qui pourrait aider à préserver les logements abordables dans notre ville.

Un autre outil consisterait à suivre les traces de Hamilton et à promulguer un règlement anti-rénovations à Ottawa. Lors de la réunion de la commission de l'urbanisme et du logement de la semaine prochaine, nous débattrons d'une motion que j'ai présentée et qui demande au personnel de la ville d'examiner les options possibles pour y parvenir. Car la meilleure façon de mettre fin à l'itinérance est d'empêcher qu'elle ne se produise. Et plus nous ferons pour protéger les droits des locataires de longue durée, moins nous verrons de personnes âgées et d'autres personnes vulnérables se retrouver sans abri.

Si vous avez été victime d’une expulsion ou si vous voulez parler de la nécessité d’un règlement antirénoviction à Ottawa, vous êtes invités à venir vous exprimer devant le Comité de la planification et du logement le mercredi 24 avril. Si vous souhaitez prendre la parole, envoyez un courriel à mon bureau à l’adresse [email protected] et nous vous aiderons à obtenir une place.

Chaleureusement,

Ariel

--

Tragique événement au parc McNabb

Vous avez peut-être entendu dire qu’un garçon de 16 ans a été retrouvé mort la semaine dernière dans le parc McNabb. Il s’agit d’une tragédie incompréhensible et le conseiller Troster organise une réunion post-incident avec le Service de police d’Ottawa, les partenaires de la communauté et les résidents, qui aura lieu le jeudi 25 avril à 18 h 30. Vous pouvez confirmer votre présence pour la réunion ici.

En ce moment, notre bureau n’a pas d’autre information à diffuser que ce qui a été rapporté par les médias. Nous adressons nos sincères condoléances à la famille et à toutes les personnes qui ont pu être témoins de ce terrible incident.

Le conseiller Troster avec Derrick Simpson de l’Association communautaire du centre-ville, au sujet d’une promenade de quartier pour discuter de la sécurité des piétons.

Mise à jour du cadre stratégique pour les dons volontaires à vocation communautaire

La Ville souhaite obtenir des commentaires sur le rôle des membres du Conseil municipal dans la sollicitation, la facilitation et l’acceptation des dons volontaires au bénéfice de la communauté.

Au fil des ans, certains membres du Conseil ont facilité ou négocié des dons ou des contributions volontaires à vocation communautaire. Parmi les exemples de ces dons, on peut citer les engagements pris par les promoteurs en matière de logements abordables et de modération de la circulation, ainsi que l’amélioration des parcs et d’autres éléments destinés à fournir un bien public.

Pour en savoir plus et donner votre avis, cliquez ici.

Jour de la Terre au parc Dundonald

Le Centre de santé communautaire Centre-ville et l’Association communautaire du centre-ville organiseront le festival annuel du Jour de la Terre au parc Dundonald le samedi 20 avril 2024, de 10 h à 14 h.

Vente du parc Minto

Nous y sommes! C’est avec grand plaisir que nous vous annonçons que la vente du parc Minto aura lieu cette année le 8 juin, de 9 h à 15 h. Cette vente est une tradition bien appréciée au centre-ville, et nous sommes heureux de la ramener cette année. La vente de bric-à-brac annuelle est une excellente occasion de sortir tous vos objets hétéroclites et de voir s’ils peuvent connaître une nouvelle vie chez un voisin.

Pour réserver une table, veuillez remplir le formulaire ci-dessous. Si vous avez des difficultés à remplir le formulaire ou si vous n’êtes pas en mesure de le faire, veuillez communiquer avec nous à l’adresse [email protected]. Veuillez noter que les tables seront réservées selon le principe du premier arrivé, premier servi. REMPLIR LE FORMULAIRE NE VOUS ASSURE PAS D’AVOIR UNE PLACE POUR VOTRE TABLE — vous recevrez un courriel de suivi avec plus d’informations et pour confirmer votre place. Si l’intérêt est suffisant, nous ouvrirons une liste d’attente. Voici le lien pour vous inscrire.

Rejoignez-nous pour soutenir les artistes trans, non binaires et bispirituels!

En mai prochain, l’Ottawa Trans Library lance son concours de subventions artistiques, célébrant ainsi les divers talents de notre communauté. Aidez-nous à nous rassembler et à faire entendre ces voix en contribuant à cette initiative vitale. Pour plus de détails ou pour faire un don, contactez-nous à l’adresse suivante : [email protected].

L’organisme Opération rentrer au foyer a besoin de dons

L’organisme Opération rentrer au foyer sollicite votre aide pour obtenir des articles essentiels pour les jeunes qu’il soutient. Si vous souhaitez faire un don, vous pouvez déposer vos articles au 150, rue Gloucester, entre 8 h 30 et 19 h 30 du lundi au vendredi, ou entre 8 h 30 et 12 h 30 la fin de semaine. Vous trouverez ci-dessous une liste des articles recherchés.

  • Déodorant (150)
  • Shampoing (100)
  • Revitalisant (100)
  • Mouchoirs (80)
  • Mini paquets de mouchoirs (80)
  • Brosses à cheveux ou peignes (100)
  • Crème solaire (50)
  • Aloe vera (15)
  • Savon à lessive (3 boîtes)
  • Savon à vaisselle (50)
  • Sacs poubelles (5 boîtes)
  • Nourriture pour chats (2 sacs)
  • Nourriture pour chiens (2 sacs)
  • Attaches et pinces à cheveux (15 paquets)
  • Gel douche de taille normale (50)
  • Pastilles pour la gorge (15 paquets)
  • Vaporisateur pour le corps (15)
  • Lingettes humides (50 paquets)
  • Crème hydratante (25)
  • Crème à raser (20)

Journée de nettoyage du parc Plouffe

La journée de nettoyage du parc Plouffe aura lieu le dimanche 28 avril de 13 h à 16 h. L’Association récréative de la piscine Plant invite les adultes et les enfants à se joindre à nous derrière le Centre récréatif Plant.

La conseillère Troster a fait don de prix pour les enfants dans le cadre de notre concours visant à trouver les objets les plus dégoûtants, les plus cool et les plus drôles ramassés lors du nettoyage du parc Plouffe et de ses environs! Ce concours a été très populaire l’année dernière, et les objets trouvés étaient incroyables!

Prochains cafés-réparation

Des vêtements aux petits appareils électroménagers, évitez que vos articles ménagers préférés ne soient mis en décharge grâce à un café-réparation. Ces événements gratuits, organisés par la communauté, visent à réduire les déchets en réparant des objets, en enseignant de nouvelles compétences et en donnant l’occasion de prendre un café et une collation tout en rencontrant ses voisins.

Samedi 20 avril – Événement parrainé par la Ville d’Ottawa
Place Jean Pigott, Hôtel de Ville
110, avenue Laurier Ouest
10 h à 14 h

Samedi 10 août
Zibi sur la rue Booth (juste au nord du Musée canadien de la guerre)
10 h à 14 h

Samedi 10 août
Zibi sur la rue Booth (juste au nord du Musée canadien de la guerre)
10 h à 14 h

Prochain dépôt d’un jour des déchets ménagers dangereux

Quel est le point commun entre les produits chimiques pour piscine, les thermomètres à mercure et les extincteurs? Ils sont dangereux. Apportez-les à notre prochain dépôt des déchets ménagers dangereux qui aura lieu le dimanche 21 avril au stade d’Ottawa (anciennement le terrain de baseball RCGT) situé au 300, rue Coventry. Pour de plus amples renseignements : ottawa.ca/DMD.

Vente-débarras de la rue Gilmour

La vente-débarras Pretty Good de la rue Gilmour, événement annuel réunissant de nombreuses familles, offre des occasions d’achat uniques, de Bronson à Kent. Cette année, le samedi 8 juin de 9 h à midi, tout le monde pourra s’amuser et faire de bonnes affaires. Date de report en cas de pluie : le samedi 15 juin.

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel