Sécurité des cyclistes, nouveau plan pour le 1010, rue Somerset et hommage à Diane Deans

La mobilité est un droit de la personne. J’y pense souvent lorsque je me promène à pied ou à vélo dans notre ville.

J’y ai certainement beaucoup pensé ce matin, lorsque j’ai rejoint l’une de nos résidentes pour faire ses courses par Para Transpo et que j’ai ressenti certaines de ses frustrations quotidiennes face aux retards. La fin de semaine dernière, j’ai pu constater la réalité de la mobilité en rejoignant des enfants et des parents de toute la ville pour une balade à vélo organisée pour les enfants (« Kidical Mass ») sur la promenade Reine-Élizabeth, qui est fermée à la circulation. Pouvoir marcher, rouler ou faire du patin librement et en toute sécurité dans notre ville devrait être une évidence – mais comme nous le savons tous, ce n’est pas le cas.

Pendant des années, j’ai fait du vélo avec ma fille à l’arrière. Je me souviens de tant d’accidents évités de justesse, et j’étais constamment terrifiée pour sa sécurité lorsque je devais emprunter une route sans piste cyclable. Aujourd’hui, j’ai le cœur serré lorsqu’elle fait du vélo devant moi, toujours à l’affût des dangers potentiels et choisissant nos itinéraires en fonction des lieux où je pense que nous serons le plus en sécurité. L’été dernier, j’ai fait une promenade avec mon amie Sally, qui est en fauteuil roulant. Elle m’a montré comment les fissures et les trous dans le trottoir peuvent représenter un danger pour elle, en augmentant le risque qu’elle reste coincée ou qu’elle soit éjectée de son fauteuil.

Je n’ai pas cette expérience lorsque je conduis une voiture, car la plupart de nos routes sont conçues pour accueillir des conducteurs. Mais comme beaucoup d’entre vous, j’essaie d’utiliser la voiture le moins possible. Il est tout simplement plus rapide et plus efficace pour moi de me rendre à l’hôtel de ville à vélo. J’essaie de faire de meilleurs choix environnementaux en insistant pour que notre famille se rende à pied ou à vélo aux endroits situés dans un périmètre de 20 minutes. Cependant, ma capacité à faire des choix plus durables dépend vraiment de la certitude que j’ai selon laquelle il y aura des infrastructures sûres et séparées pour nous emmener du point A au point B.

L’année dernière, à la même époque, notre collectivité s’est réunie dans le deuil et la rage, après qu’un cycliste avait été gravement blessé dans une collision à l’angle de Gladstone et Rochester – le même carrefour où un jeune cycliste avait perdu la vie il y a 20 ans. Grâce à la pression du public, nous avons pu obtenir quelques améliorations à court terme du carrefour, ainsi qu’un engagement de la part du personnel de la Ville à accélérer l’étude nécessaire pour jeter les bases d’une future piste cyclable sur la rue Gladstone. Rien de tout cela n’arrive assez vite pour moi ou pour notre collectivité, mais nous avançons grâce à la mobilisation des citoyens.

J’ai également en ligne de mire la rue Kent – une sortie d’autoroute à trois voies qui traverse le cœur de notre ville, juste à côté de l’endroit où vivent des centaines de personnes. Je suis heureuse d’annoncer qu’une étude de circulation sera bientôt réalisée sur la rue Kent, première étape d’un plaidoyer en faveur installations sûres pour les cyclistes dans cette rue. Lors d’une récente promenade de quartier avec le Comité des transports de l’Association communautaire des citoyens du centre-ville, j’ai été heureuse d’apprendre qu’il s’agissait également de l’une de ses principales priorités. Je circule souvent à vélo sur la rue Kent et j’ai trop souvent frôlé l’accident. Le changement ne saurait tarder.

Je remercie tous les résidents du quartier Somerset qui ont communiqué avec notre bureau et m’ont rejointe lors des heures de bureau dans les cafés pour discuter de la modération du trafic, de la sécurité des cyclistes et de la nécessité d’améliorer les infrastructures pour les piétons. Je dis souvent que le fait d’apporter des changements dans notre ville revient à pousser un rocher en haut d’une colline, mais que nous y parvenons plus rapidement lorsque nous travaillons ensemble.

Chaleureusement,

Ariel

Ariel lors du rassemblement pour la sécurité des cyclistes à l'hôtel de ville le week-end dernier, à la suite des randonnées consécutives de la Masse critique et de la Masse « Kidical » sur le Queen Elizabeth Parkway.

Hommage à Diane Deans

Nous sommes tous dévastés d’apprendre que Diane Deans est décédée cette semaine, après une lutte de cinq ans contre le cancer de l’ovaire. Conseillère municipale pendant près de 30 ans, Diane a été une pionnière et une source d’inspiration pour les femmes en politique. Cette semaine, le Conseil municipal a adopté une motion visant à rebaptiser le centre communautaire de Greenboro du nom de Diane, en reconnaissance de son engagement de toute une vie envers cette ville et ses résidents.

Une commémoration de la vie de Diane aura lieu le samedi 25 mai, à partir de 14 heures, au Centre des congrès Infinity, situé au 2901, promenade Gifford. Cette commémoration sera ouverte à tous ceux qui souhaitent y assister.

Un livre de condoléances sera placé à l’hôtel de ville d’Ottawa et au centre communautaire de Greenboro les 21, 22 et 23 mai pour que le public puisse écrire des messages de commémoration.

Les personnes intéressées sont également invitées à faire part de leurs condoléances par courriel à l’adresse suivante : [email protected].

Le plan final pour le 1010, rue Somerset est sur Participons Ottawa

À l’issue d’un vaste processus de consultation publique, la Ville a publié le nouveau (et dernier) plan conceptuel pour le site du 1010, rue Somerset/centre communautaire Plant. Le nouveau plan préserve le parc Plouffe, double les espaces verts et les parcs, place l’école publique Louise-Arbour sur la rue Oak et crée un lien interne pour l’école et le bain Plant vers un nouveau centre de loisirs ultramoderne. Nous remercions tous les résidents qui ont répondu à un sondage en ligne, qui ont assisté aux réunions communautaires et qui ont écrit à mon bureau pour me faire part de leur vision de ce projet.

L’équipe de projet organisera une session de mobilisation virtuelle pour examiner le nouveau plan dans les semaines à venir. Vous pouvez envoyer un courriel à [email protected] pour vous inscrire aux mises à jour, y compris un avis concernant cette réunion à venir.

Le maire Sutcliffe, le conseiller Leiper et moi-même sommes déterminés à faire en sorte que le conseil de district public de langue française puisse aller de l’avant le plus rapidement possible et construire une école qui fait cruellement défaut. Notre bureau vous tiendra au courant de l’évolution de ce projet.

Prochaines heures d’ouverture des bureaux

Nous sommes ravis de lancer notre nouvelle saison d’heures d’ouverture des bureaux, en collaboration avec d’incroyables partenaires communautaires. Venez me rejoindre autour d’un café et discutons des problèmes du quartier et de la ville.

Loisirs, culture et sport

Vendredi 24 mai : de 16 h à 18 h au Happy Goat (326, rue Elgin)

Parcs avec l’Association communautaire de Dalhousie

Jeudi 30 mai : de 15 h à 17 h au Drip House (629, rue Somerset Ouest)

Fermeture temporaire de la rue MacLaren entre Bronson et Bay

À partir de la semaine du 3 juin 2024, la rue MacLaren sera temporairement fermée entre l’avenue Bronson et la rue Bay afin de faciliter la poursuite de la reconstruction de la conduite d’eau principale, de l’égout unitaire et de la route. Ces travaux ont pour but d’améliorer l’infrastructure vieillissante de votre collectivité. Cette fermeture devrait prendre fin en novembre 2024.

Pour en savoir plus sur le projet, consultez le site https://ottawa.ca/fr/hotel-de-ville/engagement-du-public/recherche-de-projets-dengagement-du-public/refection-integree-rue-maclaren-et-rue-lyon.

Vente au parc Minto

Nous sommes heureux d’annoncer que la Vente au parc Minto aura bientôt lieu! L’événement se tiendra le 8 juin, de 9 h à 15 h. Il s’agit d’une tradition fort appréciée au centre-ville et nous sommes ravis de vous la proposer de nouveau cette année. La vente de bric-à-brac annuelle est une excellente occasion de sortir tous vos objets hétéroclites et de voir s’ils peuvent trouver une nouvelle vie chez un voisin.

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous pour réserver une table. Si vous avez de la difficulté à le remplir ou n’y arrivez pas, n’hésitez pas à communiquer avec nous en écrivant à [email protected]. Précisons que les tables seront réservées selon le principe du premier arrivé, premier servi. LE FAIT DE REMPLIR LE FORMULAIRE NE GARANTIT PAS QUE VOUS OBTIENDREZ UNE TABLE – vous recevrez un courriel de suivi fournissant plus de renseignements et confirmant votre place. Si l’intérêt le justifie, nous créerons une liste d’attente. Voici le lien pour s’inscrire.

Inscription à la Journée de l’accessibilité 2024 

Vous êtes cordialement invités à célébrer la 21e Journée de l’accessibilité organisée chaque année par la Ville d’Ottawa dans le cadre de la Semaine nationale de l’accessibilité.

Date : Le jeudi 30 mai 2024 

Heure : De 10 h à 14 h 30    

Lieu : Hôtel de ville d’Ottawa – 110, avenue Laurier Ouest

L’un des objectifs de la Loi sur l’accessibilité pour les personnes handicapées de l’Ontario (LAPHO) est de rendre l’Ontario totalement accessible d’ici 2025. Cette étape approchant à grands pas, le thème de cette année est « Se tourner vers 2025 et vers l’avenir de l’accessibilité ».

Joignez-vous au maire Mark Sutcliffe, aux conseillers municipaux, aux cadres supérieurs, au personnel et aux résidents pour célébrer cette journée importante.   

Lors de la cérémonie d’ouverture du matin, le maire Mark Sutcliffe prendra la parole et prononcera la proclamation de la Journée de l’accessibilité à Ottawa. Phillip B. Turcotte, défenseur des droits des personnes handicapées et ancien président du Comité consultatif sur l’accessibilité de la Ville, prononcera un discours d’ouverture.

En après-midi, les participants auront l’occasion de faire part de leurs commentaires sur l’accessibilité à la Ville lors des consultations sur le nouveau Plan d’accessibilité municipal de la Ville d’Ottawa (PAMVO), qui sera lancé en 2025.

Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au lundi 20 mai. Vous pouvez vous inscrire en ligne ici. Si vous ne pouvez pas y participer en personne, vous pouvez suivre en direct la cérémonie du matin sur la chaîne YouTube de la Ville d’Ottawa.

Les théâtres de la stratégie du Centre des Arts Shenkman

Le Centre des arts Shenkman (CAS) a ouvert ses portes à Orléans en 2009 et fonctionne en partenariat avec la Ville d’Ottawa et le Partenariat du centre d’activité d’Orléans (PCAO). Au sein du CAS, la Ville gère les théâtres : une salle de spectacle (salle Harold Shenkman, 500 places) et un théâtre studio (théâtre Richcraft, 162 places).

En 2014, les théâtres du Centre des Arts Shenkman ont fait l’objet d’un examen stratégique approfondi, qui a permis de définir les priorités stratégiques et l’orientation des théâtres à partir de 2015-2020. La Ville d’Ottawa a défini une occasion de mettre à jour et d’établir de nouvelles priorités stratégiques pour les théâtres du CAS afin de tenir compte des tendances et des priorités actuelles de la collectivité locale en matière d’arts du spectacle.

À la suite d’une mobilisation des intervenants des théâtres et du grand public, un plan stratégique quinquennal actualisé sera élaboré afin d’établir une orientation claire et un modèle de prestation pour les théâtres du Centre des Arts Shenkman.

Pour en savoir plus et donner votre avis en ligne, cliquez ici.

Personne-ressource

Notre bureau a préparé une liste exhaustive de ressources communautaires pour vous aider dans les situations où vous ou un voisin pourriez être en détresse. N’hésitez pas à l’imprimer, à l’afficher sur votre réfrigérateur et à la transmettre à vos voisins et aux commerces locaux.

AGA de l’Association communautaire de Dalhousie

Rejoignez l’Association communautaire de Dalhousie le samedi 25 mai pour participer à une réflexion sur les 40 dernières années et à une discussion avec les conseillers Ariel Troster, Jeff Leiper et Laine Johnson. L’événement se déroulera de 15 h à 17 h au Centre récréatif Plant, et le panel de discussion débutera à 16 h.

Articles récents

Partager cette page

Passer à l'action

Recevoir les mises à jour
Contactez-nous
Événements
Contactez le 311

Restez connecté•e avec Ariel